Accueil > Nous connaître > Les professions libérales

Les professions libérales

Les professions libérales peuvent se classer en deux catégories : les professions réglementées (les plus connues) et les professions non-réglementées (très nombreuses et innovantes).

Les professions réglementées sont régies par des conditions d’obtention de diplômes spécifiques, d’inscription, de règles déontologiques. Elles sont rattachées à des ordres professionnels qui veillent au respect de ces règles. En cas de conflit, ils peuvent assurer des médiations et prendre éventuellement des sanctions.

Les principales professions réglementées sont :

  • Les professions de la santé : chirurgien-dentiste, diététicien, directeur de laboratoire d’analyses médicales, ergothérapeute, infirmier, masseur kinésithérapeute rééducateur, médecin, orthophoniste, orthoptiste, pharmacien, podologue, psychomotricien, sage-femme, vétérinaire.
  • Les professions du droit : administrateur judiciaire et mandataire judiciaire à la liquidation des entreprises, avocat, avocat au Conseil d’État et à la Cour de Cassation, avoué, commissaire-priseur judiciaire, greffier de tribunal de commerce, huissier de justice, notaire.
  • Les professions des techniques, du chiffre et du cadre de vie : agent général d’assurances, architecte, commissaire aux comptes, conseil en propriété industrielle, conseiller en investissements financiers, expert-comptable, expert foncier, agricole et forestier, géomètre expert.

D’autres activités libérales existent, nombreuses, mais non réglementées. C’est parmi ces activités que nous comptons le plus de créations d’entreprises ces dernières années. Elles sont parfois exercées en parallèle d’une activité salariée, entre autres :

  • Les professions artistiques : peintres, plasticiens, écrivains, architecte d’intérieur, conservateur restaurateur…
  • Les professions du cadre de vie : expert judiciaire en environnement…
  • Les professions des études et du conseil : consultant, conseil pour les affaires et la gestion, conseil en systèmes informatiques et réalisation de logiciels, interprète-conférencier…

Deux grands secteurs comptabilisent la majorité des créations d’entreprises libérales :

  • Le bien-être ou mieux-être de la personne : sophrologues, kinésiologues, yoga, reiki…
  • L’accompagnement de la personne et de l’entreprise : coachs, consultants, formateurs.